107171.jpg

Qu’est-ce que la médiation familiale et quand est-elle nécessaire ?

La séparation d’un couple a en général un impact négatif sur les enfants. Pour protéger ces derniers et éviter la détérioration des liens familiaux, une gestion pacifique de la situation est souvent recommandée. La médiation familiale apparaît comme la solution idéale pour éviter une longue procédure judiciaire aux conséquences désastreuses. Maître Johanna Cano, avocate en droit de la famille à Aix-en-Provence, vous propose ses services en matière de résolution de conflits familiaux.

Définition et avantages de la médiation familiale

La médiation familiale est une procédure qui a été introduite dans le Code civil français par la loi du 4 mars 2002 relative à l’autorité parentale. Elle a été appuyée par la réglementation du 26 mai 2004 concernant le divorce. La médiation familiale est en effet une démarche de résolution pacifique d’un conflit entre les membres d’une famille. Elle permet concrètement aux parents de se rencontrer afin d’aborder des questions pertinentes et de prendre des décisions concernant leurs enfants.

La médiation familiale est en général initiée par l’un des deux parents ou par les enfants dans certains cas. Elle peut être requise par le juge, notamment pour des raisons spécifiques. La médiation familiale ne peut cependant pas être organisée si le conflit opposant les parents est lié à des violences conjugales.

Le but principal de cette procédure est de trouver des accords amiables, favorables à tous et surtout aux enfants, sans perturber les liens familiaux. Dans cette optique, la médiation familiale comporte un certain nombre de principes.

L’impartialité

La médiation familiale nécessite l’intervention d’une personne extérieure au conflit. Elle doit être multipartiale, neutre et être en mesure de prendre de donner des avis objectifs pour le bien de la famille. Le médiateur a le sens de l’écoute et a pour mission de rétablir le dialogue.

La confidentialité

Les échanges entre les parents lors de la médiation familiale doivent rester secrets. Ils peuvent ainsi s’exprimer ouvertement sans courir le risque que leurs propos soient éventuellement utilisés contre eux. Le médiateur n’est pas habilité à révéler le contenu des discussions de la médiation familiale à des tiers (juges, avocats ou autres).

La durée limitée

Pour le bien de la famille et des enfants en particulier, la médiation familiale s’étend sur une période très courte. La loi recommande entre 3 et 5 séances. Elle peut être arrêté et reprise en fonction d’objectifs spécifiques. Des conflits avec votre ex-conjoint ? Faites-vous accompagner par votre avocate sur Aix-en-Provence et bénéficiez d’un accompagnement personnalisé.

Agence-M-Com-Marseille-Maitre-Johanna-Cano-Aix-en-Provence-Mediation-Familiale-2

Cas typiques nécessitant la médiation familiale

La médiation familiale est le plus souvent sollicitée avant, pendant ou après un divorce ou une séparation. Elle permet aux parents de réfléchir à la meilleure manière d’exercer leurs responsabilités vis-à-vis de leurs enfants. Dans ce cas spécifique, la médiation familiale sert à définir les modalités de garde des plus petits et à déterminer leurs besoins. Elle aide à fixer la contribution financière de chaque parent à l’éducation de l’enfant. C’est aussi l’occasion pour les membres de la famille de répartir les biens et d’organiser la vie quotidienne (scolarité, loisirs, santé, religion) de leur progéniture.

La médiation familiale peut s’avérer également utile dans plusieurs situations de conflit ou de désaccord :

  • relations très tendues entre les parents et leurs enfants adolescents ou nouveaux majeurs,
  • cas de succession,
  • concertations en vue de prendre une décision concernant la gestion d’un parent âgé,
  • différends entre parents et grands-parents à cause des enfants,
  • reconfigurations familiales.

Si vous êtes dans l’une de ces situations, contactez immédiatement un avocat en droit de la famille. Intervenant à Aix-en-Provence, Maître Johanna Cano vous fournira l’accompagnement nécessaire en vue d’une solution amiable. Nous vous aidons à enclencher une médiation familiale et vous proposons une assistance durant toute la procédure. Grâce à notre expertise, vous parviendrez à trouver un accord judicieux pour vos enfants et vous-même.

Article publié le :

Domaines de compétences

Droit pénal

Agence M Com Marseille Johanna Cano Aix En Provence Avocat Droit Penal Personne Famille Tribunal
Le droit pénal définit les infractions, les hiérarchise selon leur gravité (contraventions, délits et crimes) et détermine leurs sanctions. Si vous êtes victime ou auteur d’une infraction pénale, l’avocat en droit pénal est impératif pour garantir et préserver vos intérêts.

Droit des personnes
et de la famille

Agence M Com Marseille Johanna Cano Aix En Provence Avocat Droit Penal Personne Famille Divorce Pension Enfant02
Le droit des personnes et de la famille sont étroitement liés, car ils ont un but unique : la protection des personnes et leur épanouissement. Ils constituent également des droits touchant directement une personne physique et ont ainsi des liens de parenté bien définis.

Des questions ?

Contactez notre cabinet d'avocat